Discours prononcé par Patrick PASCAL,

Maire de Villeneuve La Rivière

lors de la Cérémonie du 14 juillet 2021

Aujourd’hui nous nous retrouvons pour commémorer le 14 juillet, en référence à une double date, celle du 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille, jour symbolique entraînant la fin de la monarchie absolue et celle du 14 juillet 1790, jour d’union nationale lors de la Fête de la Fédération.

Cette date, instituée par la loi en 1880, est le symbole de l’attachement de la République aux valeurs issues de la Révolution française et à la Déclaration des Droits de l’Homme et Citoyen.

Son importance tient à la force de son symbole historique et à son esprit festif, les deux fortement liés puisqu’aujourd’hui nous célébrons les valeurs de notre République, à partir des événements qui ont permis sa proclamation.

La célébration du 14 juillet rappelle ainsi que notre pays n’a pas choisi par hasard ce jour de Fête Nationale, mais parce qu’elle matérialise un événement de portée universelle.

La simple évocation du 14 juillet réveille pour chacun d’entre nous, une cohorte d’images, de chants et de joyeux instants.

Nous sommes toujours heureux de perpétuer ces traditions républicaines du 14 juillet, et ses valeurs portées par la Révolution française, devenues ensuite celles de notre nation.

Si la prise de la Bastille n’est pas un illustre fait d’arme, sa chute constitue elle-même un symbole : la fin des monarchies successives, de l’asservissement du « petit peuple », du règne absolu, du droit de vie et de mort détenu par l’aristocratie.

En ce mot : la fin des privilèges, des injustices et des oppressions.

De cette période, de cet élan sans précédent, sont issus la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, et la devise de notre pays : Liberté, Égalité, Fraternité.

Nous pouvons nous réjouir de nous être retrouvés, il y a quelques instants, une nouvelle fois réunis, au pied du Drapeau Français, devant le Monument érigé à la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour notre liberté.

Car si nous pouvons aujourd’hui célébrer librement le jour de notre Fête Nationale, nous le devons à ces millions de vies et de sacrifices qui ont payé le prix de cette liberté.

N’oublions pas que c’est grâce à des femmes et des hommes, animés par l’esprit des Lumières, que nous pouvons aujourd’hui nous exprimer librement, faire vivre notre société. Nous leur témoignons aujourd’hui notre reconnaissance, et notamment celle d’avoir choisi, parmi les épisodes de la Révolution, la prise de la Bastille, symbole de tous les arbitraires, des oppressions et des injustices.

Commémorer le 14 juillet, c’est se souvenir des sacrifices consentis pour que le peuple enfin souverain puisse partager des valeurs communes, exprimer sa volonté de vivre ensemble en se construisant un destin commun.

La date du 14 juillet n’est donc pas un moment figé dans le temps, dans notre passé, mais au contraire un patrimoine intemporel, et même d’une extraordinaire modernité.

Si l’image de la prise de la Bastille reste toujours actuelle, c’est aussi parce qu’il reste encore bien des forteresses à faire tomber, sous d’autres formes mais tout aussi solides.

Nos bastilles modernes, ce sont les barrières à abattre et les valeurs à retrouver.

Ce sont les inégalités sociales à abolir, les fanatismes à combattre, mais aussi la paix entre les peuples à instaurer, l’égalité entre hommes et femmes, la sauvegarde de notre planète… La liste est longue des tâches à accomplir et des combats à mener, pour atteindre et appliquer enfin les valeurs simples et grandioses à la fois, portées par notre devise républicaine.

Car célébrer le 14 juillet, c’est célébrer un élan, une volonté de vivre mieux, de nous faire évoluer, de nous rapprocher toujours plus des valeurs de notre devise nationale : d’avancer dans la liberté, de se battre pour l’égalité, de se respecter dans la fraternité.

C’est tout cela l’héritage de cette période révolutionnaire, un héritage qui se concrétise au quotidien à travers les notions de citoyenneté, d’école laïque, d’éducation obligatoire et accessible pour tous, de la liberté de la presse, d’égalité de tous devant le Loi, du suffrage universel.

Ces valeurs de citoyenneté, de tolérance et de respect sont notre bien commun ; un bien précieux que nous devons préserver.

Cette République, qui découle de l’acte révolutionnaire fonde, au cœur de notre vivre-ensemble, sa devise comme le plus solide rempart contre ses ennemis.

Cette République est mienne. C’est aussi le sens de mon engagement, aujourd’hui et demain.

Je veux d’ailleurs à cette occasion saluer les Villeneuvoises et les Villeneuvois qui incarnent ces valeurs au quotidien.

C’est grâce à vous, dans vos associations, dans nos maisons, dans nos services publics municipaux, que la fraternité et le vivre-ensemble s’expriment ici à Villeneuve.

Votre présence en témoigne et je veux vous en remercier.

Bon 14 juillet à Villeneuve,

Vive la République, Vive la France, Vive Villeneuve.

Partagez sur Facebook