COMMUNIQUE

COMMUNIQUE

Chères Villeneuvoises, chers Villeneuvois,

Chers amis.

Le samedi 19 mai dernier est paru dans la presse locale à savoir le quotidien « l’indépendant » un article intitulé « question à votre Maire ».

J’ai souhaité apporter un complément d’informations aux questions posées, par certains Villeneuvois.

A la lecture de la majorité de ces questions, l’évidence est de constater qu’elles sont entièrement à charge, pour le Maire que je suis, afin, probablement, d’essayer de me déstabiliser, de me mettre en difficulté et de laisser croire que l’action menée depuis 2014, dans notre commune, est totalement négative.

Aussi, sans vouloir me justifier, mais pour votre complète information, je souhaite revenir sur certains des sujets évoqués et apporter les éléments complémentaires qui s’imposent.

1. « Votre Conseil Municipal est la fusion de trois liste distinctes, du coup n’avez-vous pas de difficultés à gérer votre commune »

S’agissant du fonctionnement du conseil municipal, je précise que l’ensemble des élus est conscient de la nécessité d’aller de l’avant pour le bien de la commune.

Il n’y a pas au sein de l’instance municipale d’opposition au sens où le précise l’article paru.

Je n’en veux pour preuve que le dernier vote du budget adopté à la majorité et voté, notamment, par les trois élus issus de la liste concurrente.

2. « Des habitants parlent de dysfonctionnement concernant la gestion des associations »

Je trouve cette question partisane et injustifiée.

Je rappelle que, malgré les contraintes budgétaires, le maintien des taux de la fiscalité locale, les subventions ont été maintenues à l’ensemble des associations Villeneuvoises qui en ont fait la demande.

Par ailleurs, à titre d’exemple la municipalité a fait construire un équipement complet pour les adeptes du jeu de pétanque (aire de jeux, local électrification) ;

La pelouse du stade a été traitée par une entreprise pour sa remise en état.

Quant aux salles, pour des raisons de logistique, certaines associations, ont des salles attribuées, les autres, à leurs demandes et en fonction des disponibilités sont bénéficiaires de locaux de manière ponctuelle. …/…

3. «Il se dit que vous ne faites pas grand-chose pour les jeunes »

Hors accueil de loisirs durant les vacances au Trèfle à 4 feuilles, les actions en matière de politique de la jeunesse menées depuis le début de mandat ont coûté au budget communal la somme de 24 698 euros laquelle se décline en :

– séjours d’été et de vacances de toussaint

– activités itinérantes (Labo M journalisme/cirque/graffiti)

– Sumer bus Karaoké

– atelier mixage

– séjour ski et séjour d’été (10 573 euros) dont une grande partie prise en charge par le budget communal).

Dès le mois de juillet prochain, comme je l’ai déjà indiqué, nous allons mettre en place une structure dédiée aux ados de Villeneuve.

Puis dès la rentrée scolaire prochaine, nous proposerons une nouvelle formule de centre de loisirs.

Deux réunions publiques d’informations vont être organisées dans les jours à venir.

Je vous laisse donc juge de l’implication de la commune en matière de politique de la jeunesse.

4. « Pas grand-chose sur la culture non plus. Toujours les mêmes spectacles »

Je constate que le ou les auteurs de cette question ne lisent pas le bulletin d’information communal, ne consultent jamais le site internet de la commune et n’ont jamais entendu ni lu le discours que j’ai prononcé lors de cérémonie des vœux le 26 janvier dernier (en ligne sur le site internet de Villeneuve) !

Sans quoi, ils auraient pris connaissance de l’agenda afférent aux manifestations proposées par la commune.

(Concerts, pièces de théâtre, conférences, expositions diverses, marchés et fêtes),

en fait toute une mosaïque de manifestations qui invitent à sortir de chez soi !!!!).

Par ces quelques mots, j’ai voulu vous apporter les éléments nécessaires vous permettant du vous forger une opinion en toute objectivité.

Pour conclure, je pense que de telles questions, très orientées et inappropriées ne grandissent pas ceux qui en sont à l’origine et ne donnent certainement pas une bonne image de notre commune.

Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien porter au présent communiqué et vous assure de tout mon dévouement.

Le Maire,

Patrick PASCAL

Partagez sur Facebook